La mode…à travers les siècles!

Albi,  avec ses ruelles fleuries et parfaitement entretenues a su intégrer tous les attributs de la modernité sans rien perdre de sa superbe architecture.

Les fenêtres renaissances côtoient les enseignes modernes sans que l’on en soit choqué.

Ainsi, à Albi, même les plaques d’égouts sont belles…la preuve :

SAMSUNG

Je ne mettrai pas de photos de la cathédrale je vous laisse le soin d’être époustouflé en allant à sa rencontre :)

Mais en bref Albi c’est çà :

SAMSUNG

ou çà:

SAMSUNG

Bref, c’est sympa!

Albi est connue pour avoir été un haut lieu du catharisme, ainsi que la ville de naissance de Toulouse Lautrec…on y trouve donc un musée dédié au peintre amoureux de Montmartre.

Mais on y trouve aussi, depuis peu, un autre musée qui mérite d’être connu : le Musée de la Mode.

Le propriétaire du musée, Dominique Miraille, accueille ses visiteurs lui même, et leur fait partager sa passion des vêtements avec enthousiasme.

Il a superbement restauré un ancien couvent et expose une partie de son impressionnante collection de plusieurs milliers de pièces. C’est ainsi que chaque année les visiteurs pourront venir découvrir une exposition différente leur présentant des modèles d’élégance et de raffinement des siècles passés, toutes époques confondues.

Par exemple…connaissez vous l’histoire du vanity case avant qu’il ne devienne une grosse valisette destinée à ranger nos innombrables fioles  modernes?

Et bien… c’était un petit bracelet auquel était attaché en pendentif une boite de poudre et un pompon dissimulant un rouge à lèvres…les femmes des années folles pouvaient ainsi se refaire une beauté en plein club de Jazz, entre deux danses endiablées :)

THE ORIGINAL vanity case:

SAMSUNG

Oui oui…dans le pompon, bien caché, il y a un bâton de rouge à lèvres!

J’ai également appris qu’à cette époque, les beaux vêtements étaient des pièces de grande valeur. A ce titre, les robes et costumes étaient consignés au même titre que les biens immobiliers par exemples dans les inventaires des patrimoines des familles.Ces vêtements étaient donc conservés avec le plus grand soin, et c’est ainsi que sont arrivés jusqu’à nous en parfait état des pièces aussi belles que cette robe ou cette cape en plumes … de cygnes!

SAMSUNG

SAMSUNG

Joli, non?

La seconde salle du musée permet de découvrir la garde robe d’une dame extraordinaire : Madame Plainchamp : Ouvrière dans une fabrique de sacs à main parisien, sa route croise celle d’une américaine venue faire refaire à l’identique un sac à main et repartie aux USA…

En décousant le sac pour en tirer un patron, elle découvrit une énorme somme d’argent. Le patron et elle n’hésitèrent pas à ramener l’argent à cette dame aux Etats-Unis! En contrepartie, cette dernière leur envoya la clientèle de toutes ses plus grande amies…Madame Plainchamp épousa le fils de son patron et leur affaire devint florissante. Sa garde robe composée de pièces de chez Chanel, Balmain…est exposée au musée : une pure merveille!

SAMSUNG

SAMSUNG

Robe entièrement peinte à la main en soie.

Le propriétaire du musée a mille et une autres histoires à raconter pour chaque pièce exposée. Pour chaque vêtement, c’est un morceau d’histoire familiale qui s’expose et qu’il saura vous raconter avec passion… à l’image de ces trois petites robes que la propriétaire, une dame âgée, a retrouvé dans son grenier avec beaucoup d’émotion : elle  avait reconnu ses premières robes d’enfant…

SAMSUNG

Si vous voulez être ému, en prendre plein les yeux et retrouver le plaisir de se faire conter les histoires de chaque vêtement par Monsieur Miraille…foncez au musée de la Mode :

Musée de la Mode : 17 rue de la Souque 81000 ALBI * 05 63 43 15 90

ouvert du mardi au dimanche compris (possibilité de réserver à l’avance) de 9h30 à 12h et de 14h30 à 18h

salle-musc3a9e-3