Piquée !

Image

J’ai beau aimer, que dis-je…adorer, les crèmes, les serums, les gommages… je sais qu’en dehors d’un effet hydratant, adoucissant, fraicheur… elles n’ont pas d’efficacité réelle sur le vieillissement cutané et surtout sur ma bêêête noire… le relâchement des tissus du visage… ami du glamour, bonjour!

J’ai 31 ans et il y a 6 mois, à encore 30 ans, j’ai testé les injections d’acide hyaluronique. Alors à 30 ans d’aucuns crieront que c’est trop tôt, que c’est maaaal etc etc…Autant vous le dire tout de suite, je m’en fiche complètement et mon but n’est pas de pousser d’autre jeunes femmes de ma tranche d’âge à le faire, mais juste de livrer mes impressions pour celles qui se poseraient des questions.

Or donc, suite à une perte de poids assez rapide et à une période de fatigue (et à l’âge… aller! avouons-le!!!) je me suis rendue chez ma dermatologue préférée (qui me suit depuis mon enfance) et nous avons décidé d’injecter de l’acide hyaluronique (juvederm numéro 3 pour les intimes) dans mes sublimes sillons naso-géniens naissants ainsi que dans mes plis d’amertumes…

Chochotte, j’ai passé de la crème EMLA sur la zone avant les injections afin d’anesthésier la zone. Les injections sont plus que supportables niveau douleur. Le produit est injecté par petites touches le long du sillon et après l’injection, ma dermato a massé la zone afin de répartir le produit uniformément. Je n’ai pas eu de bleus mais elle m’avait tout de même prévenu que cela pouvait arriver si elle piquait un petit vaisseau. J’ai donc préféré le faire un vendredi soir après le travail afin de pouvoir me cacher le week-end en cas de bleus intempestifs :)

En prévention, j’avais pris des gélules d’arnica la journée précédent les piqures et pendant toute la soirée qui a suivi. Il faut éviter de parler, manger ou avoir un fou rire pendant les 3 heures qui suivent les injections… je recommande le visionnage d’un bon Derrick qui favorisera votre endormissement ;)

Et le résultat? il est définitif au bout de dix jours, le temps que le produit agisse et que la peau se gorge d’eau grâce à l’acide hyaluronique (toute explication scientifique plus poussée d’un éventuel lecteur de passage est la bienvenue, je suis nulle en sciences…)

Un mois après j’ai eu droit à une nouvelle série de piqures gratuites afin de peaufiner le résultat. Ma dermato part du principe qu’il vaut mieux avoir à en rajouter un peu plus à terme, que trop injecter en une fois et créer des bosses. J’avoue que j’ai trouvé cette manière de procéder à la fois honnête et rassurante. Et j’ai été très satisfaite du résultat. 6 mois plus tard, l’effet est toujours présent même si je sens que la ride commence légèrement à se creuser à nouveau. A la fin de l’été il faudra probablement que je fasse faire une retouche. Personne n’a remarquer que ces deux rides avaient disparues, en revanche nombre de collègues et amis ont mentionné le fait que j’avais meilleure mine.

L’aspect est très naturel et je n’ai pas eu d’effet granuleux sous la peau, ce que je craignais par dessus tout après avoir lu quelques témoignages sur le net mentionnant cet effet secondaire.

Le coût : 300 euros. C’est cher mais aucune crème ne m’aurait procuré ce résultat et l’effet dure près d’un an.

Donc si j’additionne le coût de tous les serums et crèmes anti-rides que je n’ai pas acheté pendant un an… je pense ne pas être loin de cette somme. Et là au moins j’ai un vrai résultat visible.

Voilà j’espère que ma petite expérience vous aidera un peu à vous décider quel que soit votre choix!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s